LE NARTEX ET LA PORTE

LE NARTHEX

 

narthex_4.JPG 

 Sous le porche se trouve une cuve en pierre octogonale de 1m20, c’est un baptistère du Haut Moyen Age. Il est décoré aux intersections de huit figures humaines dont certaines sont encapuchonnées. Dans l’un des pans sont creusés deux trous  en forme de gobelets, destinés à recevoir les Saintes Huiles. Deux charnières subsistent qui devaient retenir un couvercle, sans doute en métal, mais qui a disparu.

 

Cette cuve fut placée dans le jardin du presbytère pendant de nombreuses années, disparaissant dans la terre et les herbes, elle fut sortie de son oubli dans les années 60. Aucun document ne fut découvert à ce jour expliquant la raison de cette mise à l’écart. Elle est maintenant admirée par tous les touristes venant visiter notre village.

 

LA FERMETURE DE LA PORTE

 

nartex_et_porte_principale_4bis.jpg 

 

 

 

Passée la porte en bois, on peut tirer d’une niche creusée à cet effet, une longue poutre en bois du 13ème siècle, légèrement  ouvragée, que l’on  enclenche dans un trou creusé  de l’autre côté du portail et qui fermait ainsi très fermement la porte lorsque la population menacée venait se mettre à l’abri dans l’église, seule construction en pierre à l’époque, qui résistait au feu et à la hargne des bandits.