Chapelle Champy

LA CHAPELLE CHAMPY

chapelle_Champy_7_.JPG

 

 

La chapelle latérale est dédiée à la vierge et est nommée chapelle Champy. Une étude a été faite par une étudiante, voici quelques années, qui a édité un petit ouvrage décrivant parfaitement cette chapelle. Ce serait les enfants du sieur Poinçot un des propriétaires du château de la Roche et de bien autres lieux qui aurait fait construire cette chapelle en l’honneur de leur père Guillaume Poinçot dont les initiales sont inscrites dans le lobe de la partie supérieur du vitrail ainsi que ceux des enfants (G P C) Guillaume, Pierre et Chrestienne.

Le sieur Poinçot possédait le château de La Roche avec le sieur Vallefin. Il fut détruit et brûlé par les écorcheurs en 1495.

 

Pourquoi se nomme-t-elle alors chapelle Champy ? C’est sans doute au cours d’un désastre que cette famille aisée, originaire de Leugny, aura décidé de faire restaurer cet édifice.

 

Elle est construite avec des chapiteaux de réemploi du Haut Moyen Age. Des visages sculptés,  sont de même facture que ceux du baptistère. Un vitrail du 15ème montre une belle nativité à gauche et à droite le portrait du donataire accompagné de son Saint Patron.

 

Les scènes en bas sont en verre et ne représentant plus les scènes de l’origine.

 

 Voici quelques années un couple est venu se présenter étant descendant de la famille Champy. Ils nous ont fait parvenir un tableau,  donné en héritage de générations en générations, malheureusement en ne connaissant pas de date précise ce qui nous aurait orienté  dans nos recherches.

 

Les deux scènes peintes sur ce tableau représentent, à gauche,   l’adoration des Rois Mages et à droite la Circoncision. Un tableau de Giotto représente à l’identique ce tableau, ce qui fait penser que le maître verrier s’est inspiré de cette peinture.

 

A gauche et à droite de l’autel sont représentés une vierge, don de Jeanne Chaudron décédée en 1855  et une sainte Reine en bois du 16ème siècle, classée.

 

Sur le mur, à gauche, un «Ecce Homo», en pierre de belle qualité est mis en valeur par une peinture murale représentant le Golgotha.